Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reveillon...s nous !

Publié le par Nours

Reveillon...s nous !

Hier soir, après avoir lu quelques chapitres de La possibilité d'une île, j'ai éteint la lumière et j'ai dû m'endormir dans la minute qui a suivi. Quoi dire d'autre... ah oui, si, j'ai éteint à 23h50... un 31 décembre.

Et j'assume !

Je me vois bien chez la mère Thomas, défendant un "J'me couche à 23h50 un soir de réveillon, c'est mon choix". Détrompez vous, coincé entre "Je porte mes slips kangourou par dessus mes jeans" et "J'me brosse les dents au fromage qui pue", c'est pas moi qui aurais l'air le plus con. Encore que, le kangourou blanc ressort bien sur un jean noir.

Hier, donc, je n'ai pas attendu les 12 coups de minuit pour m'acoquiner avec Morphée, ce vieux cochon qui couche avec tout le monde. Vous allez vous dire que ce Nours a une vie décidément peu exaltante... personne pour fêter Noël, seul pour le réveillon...

Et bien non. C'est tout le contraire.

Hier, j'ai passé une super journée avec ma fille de 8 ans. Pour la dernière journée de l'année, j'ai voulu consacrer chaque minute de mon temps à lui faire plaisir. Un petit resto en tête à tête là où elle adore aller, un film de son choix au cinéma (Belle et Sébastien), un moment de détente dans des thermes où l'eau avoisine les 33 degrés avec des bulles par millions, puis enfin, le choix du menu du repas du soir. Et nous avons donc mangé... des pates carbonara....

Ca s'est fini par une histoire avec elle dans mes bras. Le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti. Bruegel l'ancien version poussins rigolos qui font des pâtisseries gargantuesques. Un régal. Quand j'ai rabattu la couette sur elle et qu'elle a mis ses bras autour de mon cou en me disant qu'elle avait passé une super journée avec son papa, j'ai lu dans ses yeux que notre 31 décembre avait été une belle fête. Pas la peine d'en rajouter, comme dirait l'autre.

Donc, si beugler le décompte des 12 coups et souhaiter la bonne année à des gens dont vous vous foutez le reste du temps correspond à l'idée que vous vous faites du réveillon, alors tant mieux pour vous.

Mais à 23h51, finalement, ce n'était peut être pas moi qui étais le plus endormi...

Commenter cet article