Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Livrons nous

Publié le par Nours

Livrons nous

Comme des milliers d'auditeurs de France Inter, j'étais scotché à la radio ce matin pour entendre l'annonce du jury du livre Inter 2015... et pour apprendre que, sans surprise, je n'en faisais pas partie. Pas vraiment de déception, non, j'avais écrit ma candidature d'un trait, en buvant mon café un matin, juste avant de partir travailler, en regardant ma bibliothèque et mes chers auteurs qui me tiennent chaud quand il fait froid dans la vie.

J'aime que mon inspiration s'échappe comme le Strokkur, je l'aime brute, spontanée et tant pis si l'odeur soufrée manque de raffinement. Possible que ça ait ruiné mes quelques chances d'être retenu. M'en fous. Si j'aurais su, j'aurais v'nu quand même.

Dénuée de talent, ma lettre a tout de même l'intérêt de décrire assez bien le Nours lecteur que je suis... donc la voilà.

Bonjour France Inter

C'est la première fois que je propose ma candidature pour participer au jury du livre Inter, même si cela fait de nombreuses années que cela me tente. Peut être le fait d'avoir entendu qu'il était maintenant possible de candidater par mail ? Le fait que mes lectures et mes goûts littéraires sont de moins en moins éloignés des livres que vous primez, voire de plus en plus proches ? Le fait que j'avais beaucoup aimé La chambre de la Stella en 2006, ce livre inracontable, tout comme l'est France Inter, tout comme l'est ma vie ? Un peu tout cela... En tout cas, cette année c'est la bonne, je veux en être.

Je suis un lecteur éclectique et je suis incapable de résumer mes goûts littéraires à un ou même plusieurs styles, mettre cela dans une petite boite avec une étiquette. J'ai plusieurs boites, elles sont ouvertes, ça déborde, je manque surtout de boites tant les possibilités de classement sont multiples. Ma bibliothèque... j'ai fini par classer mes livres par auteurs, puis par éditeur, puis en jouant sur les couleurs... J'aime Murakami et l'apaisement qu'il me procure lorsque je dévore ses romans dans ma chambre, sous mes velux et que je regarde la quiétude de ma résidence qui arbore à ce moment là des reflets japonais. J'aime Houellebecq car il me fait réfléchir en racontant des histoires de personnages qui parfois me ressemblent. J'aime David Lodge et le bonheur de prendre mon pied avec l'histoire d'un homme qui a mal à un genou... tellement d'autres dissemblables et complémentaires à la fois.

Je ne peux vous garantir d'être le meilleur, le plus cultivé, le plus pertinent des jurés. Je lis beaucoup, 1 à 2 heures tous les soirs, durant les dimanches après midis pluvieux, les voyages en avion ennuyeux, les matins silencieux... Je n'ai pas besoin de faire partie du jury du livre Inter pour lire ou découvrir des livres. Je n'ai pas non plus besoin de faire partie de ce jury pour chercher une forme de reconnaissance ou même de pouvoir sur des gens. J'ai envie de faire partie du jury du livre Inter pour contribuer à cette continuité dans l'amour des livres, quand d'autres payent de leur vie le fait de faire des dessins.

Merci d'être là. Pour ma part, je me tiens prêt à être des vôtres.

Commenter cet article

tilk 22/08/2015 01:22

livrons nours....
tilk

Nours 24/08/2015 21:25

Il ne faut pas vendre la peau du Nours, non, il ne faut pas.
Proverbe Bigardien

photodilettante 02/08/2015 06:12

oui tu as raison, la tanière a du bon.. parfois..

photodilettante 31/07/2015 07:24

merci pour ton petit coucou, j'espère que ta vie est soleil.

Nours 01/08/2015 22:07

Temps variable. Du reste, trop de soleil éblouit.

photodilettante 02/06/2015 06:33

je ne vois rien de neuf à l'horizon. tu écris peut être?

Cristophe 24/05/2015 07:02

As-tu envie de re-postuler l'an prochain ?

Nours 24/05/2015 09:03

Très probable. mais je ne le ferai que si l'inspiration est là.

Etienne 20/04/2015 09:30

Moi je t'aurais sélectionné ! Je le dirai à Eva, lol. J'aime le livre inter et inter en général. Je viens de terminer le livre inter de l'an dernier "faillir être flingué". L'as-tu lu ?

Nours 20/04/2015 23:01

C'est gentil... bon, je vais voter pour toi pour que tu participes au jury qui élit le jury du livre Inter :-)
Pas lu. Je n'avais pas accroché au synopsis à l'époque et qui plus est, je n'achète jamais de broché, que des livres de poche. De mon coté, je suis dans une trilogie dont le premier tome est L'ile des chasseurs d'oiseaux, de Peter May. Un polar très bien écrit, avec des personnages vraiment bien dépeints, et qui se passe dans le nord des iles Hébrides. J'aime l'écosse et les landes tourbées et j'y retrouve dans ces descriptions beaucoup de paysages vus... un vent frais sur mes neurones endormis par la chaleur printanière...

photodilettante 19/04/2015 08:02

coucou me revoici me revoilà me revoilou, je t'ai trouvé une fourmi pas une colonne, j'espère que tu m'en excuseras car le chemin pour la trouver a été long mais délicieux.. bon dimanche .

Nours 19/04/2015 10:18

Chapeau pour l'effort ! Encore que, il me semble avoir évoqué à l'époque une colonne de fourmis, genre zoom chez les Minimoys. La y'en a qu'une ... c'est la crise, c'est ça ? :-)

photodilettante 09/04/2015 07:55

si tu lis aussi bien que tu écris, ils ont fait une erreur...

Nours 09/04/2015 20:51

C'est flatteur mais je pense que des lettres comme la mienne, ils en ont des caisses.

Ceci dit, je lis tellement bien que je me dirige de ce pas vers ma chambre pour lire une histoire à mes trolls. Pas sûr que mon lyrisme colle avec les Petits contes rigolos et farfelus...

Ceher 08/04/2015 23:09

J'pense qu'il y a eu un problème avec la Poste parce que c'est pas possible qu'ils n'aient pas répondu par l'affirmative à une lettre pareille.
En même temps, c'est aussi bien: être jury, c'est devoir faire des choix. Ce n'est pas exactement mettre dans une boîte, non, c'est encore pire: c'est accorder un numéro.
Continue à nous écrire à nous, France Inter, ils savent pas ce qu'ils perdent.

Ah, et sinon, j'aime pas Houellebecq (enfin, si, j'aime son écriture, mais j'ai jamais pu encadrer le type et j'ai un syndrome médical qui m'empêche de faire abstraction de l'homme pour ne garder que l'artiste. Du coup, j'aime pas Picasso non plus. Victor Hugo, il s'en est bien sorti parce que je l'ai lu avant de connaître sa vie.)

J'aime bien ton image des boîtes. Elle est jolie, elle me parle bien. Sache que c'est un fléau du siècle, d'essayer de classifier, d'énumérer, de ranger. Viens, on fiche le bazar dans leurs boîtes.

Nours 09/04/2015 22:20

En fait, cette vision de l'évolution de l'humanité, elle prend naissance dès son premier, et explose littéralement dans le second, les particules élémentaires, que j'ai adoré. Paradoxalement, La carte et le territoire, qui est arrivé après La possibilité d'une ile, est une déception relative (quoi que très bien aussi).
Le seul que je n'ai pas lu, c'est le dernier, Soumission. Non pas que je ne veuille pas céder à la Houellebecquomania, ou encore que le sujet ne m'intéresse pas, mais j'ai pour principe de n'acheter que des livres de poche, et pas de broché. Et attendre une année que la version poche sorte ne me fait pas peur. Et comme dirait Corneille, le désir s'accroît quand l'effet se recule.

Ceher 09/04/2015 21:39

La possibilité d'une île, c'est justement le seul livre que j'ai lu de Houellebecq, et je dois avouer que j'en suis restée assez ébahie. C'est un très très bon livre. Enfin, je trouve. Le problème de Oui-Oui et la clé mystérieuse, c'est que c'est une traduction. Ce genre de chef-d'oeuvre, je suis une puriste, faut le lire dans le texte pour en saisir toute la saveur.

Nours 09/04/2015 20:45

Houellebecq est assez particulier comme bonhomme mais seuls ses livres m'intéressent et arrivent jusqu'à mon lit... encore heureux 8-(
La possibilité d'une île, par exemple, qui est une énorme claque. Dans le top 10 assurément. Non, dans le top 3. Avec Oui Oui et la clé mystérieuse, et L'orchestre des Barbapapas.
Et t'as raison, les boites, c'est tout pourri. Vaut mieux des grands sacs de jute dans lesquels on pioche au hasard. Si possible sans bestiole qui pique.